Faire appel à un avocat pour défendre son contrat de travail

-contrat-de-travail

La plupart des salariés ignorent que le non-respect des obligations stipulées dans leur contrat de travail peut être l’objet d’une action devant le Prud’homme. Étant donné que la législation régissant ce domaine est assez complexe, mais surtout évolutive, il est donc essentiel de se faire assister par un avocat en droit du travail pour défendre vos intérêts devant les juridictions et faire valoir vos droits.

Le principal rôle de votre avocat

La première mission de votre avocat sera de vous informer et vous éclairer sur les différentes clauses comprises dans votre contrat de travail. Il sera à même de vous aider à comprendre les différentes obligations et l’exécution des avenants contractuels. Il pourra également vous assister si vous rencontrez des contentieux relatifs à cedit contrat et prendre ainsi en charge la correspondance de l’inspection du travail.

Étant spécialisé dans le domaine, il assurera par ailleurs la négociation d’une entente favorable auprès de votre employeur et se chargera de représenter votre cause devant le Conseil prud’homme dans le cas où la médiation échoue.

Optez pour les services d’un avocat spécialisé

Dans la plupart des cas, les salariés qui ont besoin de l’assistance d’un avocat font appel à un avocat généraliste. Même si ce dernier est à même d’intervenir auprès de l’inspection du travail et des autres juridictions prenant en charge la gestion des conflits relatifs au contrat de travail, son intervention sera moins adaptée à votre situation particulière.

En effet, l’avocat en droit du travail a suivi une formation continue afin de se spécialiser dans le domaine, ainsi, il est plus compétent pour vous conseiller sur la stratégie à adopter et les actions à entreprendre face à un non-respect des clauses contractuelles.

Les différents contentieux du contrat de travail

Nombreux sont les différents litiges liés au contrat de travail qui nécessite l’intervention d’un avocat spécialisé. Pour résoudre ces conflits, une médiation sera d’abord effectuée et dans le cas où elle ne mène pas à un résultat satisfaisant, votre représentant en droit devra porter l’affaire devant l’inspection du travail.

Ainsi, les cas pouvant être menés devant l’inspection du travail sont nombreux à savoir les contentieux sur les heures supplémentaires et les rappels de salaire. Dans le cas où vous n’avez pas encore été payés pour un travail ou des heures supplémentaires réalisés, vous devrez contacter un avocat pour obtenir le payement. C’est également le cas si vos salaires n’ont pas été encore payés ou s’ils sont mal chiffrés.